19/08: Krokur - Markarfljotgljufur (gorges de la Markarfljot)

Publié le par bigfoot

Contrairement à la grisaille de la veille, grand soleil au réveil...

 

La Markarfljot est encore plus belle sous ses reflets...

P1070035 [Résolution de l'écran]P1070038 [Résolution de l'écran]P1070040 [Résolution de l'écran]P1070044 [Résolution de l'écran]

 

Je suis fatigué, au bout du rouleau, sans peps... L'idée initiale de faire le tour de la boucle de la Markarfljot abandonnée et je pars sur la piste qui traverse vers cette fameuse boucle pour rejoindre la Markarfljot de l'autre côté...

Magnifiques paysages de vert et de noir sous le soleil.

P1070047 [Résolution de l'écran]

La piste est vraiment dure pour un 4*4. Il ne faut vraiment pas craindre les dévers très importants...

La traversée de la Hvitmaga (ce jour là en tout cas) est vraiment simple. De l'eau jusqu'aux genoux. Par contre, je crois que c'est la rivière la plus froide qu'il ne m'ait jamais été donnée de traverser. Peut être parce que courte je ne me suis pas vraiment concentré et j'ai subi la fraicheur de l'eau sans être prêt.

P1070048 [Résolution de l'écran]

Autre détail... Il n'a jamais fait aussi froid depuis mon départ fin juillet. 4°C à 10 heures du matin...

Ah oui, quelle chance météorologique incroyable cette année.

 

Par contre, il fait vite très doux avec ce sublime soleil... et ce vert et noir...

P1070053 [Résolution de l'écran]

P1070054 [Résolution de l'écran]

P1070058 [Résolution de l'écran]

Et Hrafntinnusker tout au fond... Ah une vie entière ici ne suffirait pas à en découvrir toutes les beautés.

 

Surprise (demi) en arrivant de l'autre côté, la Markarfljot a définitivement changé d'aspect.

Elle a pris les teintes des rivières glaciaires qui l'ont chargées.

P1070060 [Résolution de l'écran]

Des remords de ne pas avoir fait le grand tour.

J'abandonne le sac puis remonte juste avec mon appareil photo, la veste au cas où j'aurais froid et un paquet de noix de cajou pour rejoindre la confluence avec la Innri-Emstrua, rivière complètement folle que l'on traverse sur le Laugavegur...

Pour rappel, sous la tempête, elle ressemble à ça (archives 2009)

P1010751--R-solution-de-l--cran-.jpg

 

 

Evidemment, ça doit influencer un tout petit peu la rivière dans laquelle elle se jette.

P1070064 [Résolution de l'écran]

Et oui, l'affluent est plus gros que le fleuve principal. La Markarfljot déjà grise parait claire à côté de sa copine.

Et ce mix des eaux dont je ne me lasse pas.

 

Je voulais remonter plus haut jusqu'à Torfahlaup (une gorge très intéressante parait l) mais le soleil, le site et la douceur de l'herbe me poussent à me coucher et à profiter du moment présent.

Carpe diem...

Noix de cajou... Sieste... Bronzage...

P1070067 [Résolution de l'écran]

 

Retour au sac et j'essaie de rester au plus près de l'eau sans me trop me fatiguer dans les ravinements.

La Markarfljot a désormais un tout autre aspect.

P1070072 [Résolution de l'écran]

Il me faut un long moment pour comprendre que la fumée face à moi n'est pas de la brume accrochée à la montagne.

Benêt je suis...

Honte à moi, comment ne pas l'avoir reconnu instanttanémént?... Je suis face au célébrissime Eyjafjallajökull... la brume n'est autre que la fumée sortant du cratère quasiment éteint du volcan et la montagne noire n'est autre que le glacier couvert de cendres...

P1070075 [Résolution de l'écran]

P1070076 [Résolution de l'écran]

P1070077 [Résolution de l'écran]

 

La rivière commence à creuser de profondes gorges. Je trouve déjà ces passages démesurés, mais à côté de ce qui m'attend dans la soirée, ce n'est encore rien.

L'une de ces gorgettes (vous allez comprendre pourquoi je minimise sa taille en fin d'article) est gardée par un troll...

P1070082 [Résolution de l'écran]

Troll ours? hyène?

Ici aussi, nouveau passage marquant...

P1070089 [Résolution de l'écran]

P1070090 [Résolution de l'écran]

P1070093 [Résolution de l'écran]

P1070096 [Résolution de l'écran]

En face les volcans sous lesquels passent le Laugavegur (fait de nuit ici pour ma part en 2009)

P1070100 [Résolution de l'écran]

Une dernière du cratère de l'Eyjafjallajökull.

P1070101 [Résolution de l'écran]

 

 

P1070111 [Résolution de l'écran]

 

Enfin la route, carrefour de la f210 et de la f261. A parti de maintenant, je susi sur le chemin du bus...

Un refuge indiqué sur la carte me tend les bras de l'autre côté de la rivière.

Un pont à traverser.

Attention, moment spécial... Il y'a en tout et pour tout 2 ponts sur la Markarfljot, celui ci et un autre sur la route n°1 50km plus au sud.

P1070122 [Résolution de l'écran]

Trop beau, trop neuf. De loin, je suis sûr qu'il est privé et donc fermé.

Banco, certitude confirmée.

Finalement, j'ai beaucoup de chance. Grâce à ça, je vais continuer le long de la Markarfljot vers l'aval.

Et quand on parle de gorges, en voici des vraies de vraies...

Comparer avec ce qu'on connait, le Verdon par exemple n'a pas de sens.

Le grand canyon du Verdon est plus profond mais la rivière moins violente.

Le verdon est d'une couleur émeraude, la Markarfljot est grise.

la pierre du Verdon est grise, celle de la Markarfljot est émeraude (ah non, ça marche pas...), multicolore.

 

D'ici jusqu'à la proximité de Þorsmörk, soit 10 bons kilomètres, la Markarfljot offre un spectacle délirant, incommensurable.

Un sentier non balisé mais assez bien marqué par la multiplication des pas longe ces gorges en rive droite (au moins jusqu'à la confluence avec la Fremri-Emstrua, je ne suis pas allé plus loin).

 

Juste après le pont, dans le méandre, d'abord un pan de falaise.

P1070123 [Résolution de l'écran]

200 mètres de marche, le doux bruit d'une petite cascade.

La chute vers les enfers...Incroyable force ce cette rivière... 20 mètres de haut... Je me demande si la vague n'est pas projetée à 10 mètres de la rupture de pente.

P1070131 [Résolution de l'écran]

P1070136 [Résolution de l'écran]

P1070139 [Résolution de l'écran]

 

Jusqu'au bivouac, des paysages hallucinés...

Mauvaise lumière du couchant pour les photos. Désolé, trop de contraste entre l'ombre 200 mètres plus bas par endroits et la luminosité du soleil rasant.

P1070142 [Résolution de l'écran]P1070145 [Résolution de l'écran]P1070149 [Résolution de l'écran]P1070153 [Résolution de l'écran]P1070156 [Résolution de l'écran]

 

Bivouac à côté des gorges en fond le Myrdalsjökull et les gens qui viennent balader en soirée depuis le refuge d'Emstrur. De mon côté, en rive droite, je suis absolument seul.

P1070159 [Résolution de l'écran]

 

Balade digestive pour moi aussi.

P1070166 [Résolution de l'écran]

P1070168 [Résolution de l'écran]

P1070169 [Résolution de l'écran]

P1070170 [Résolution de l'écran]

P1070172 [Résolution de l'écran]

P1070174 [Résolution de l'écran]

 

Pour la dernière fois, je vois aussi l'Eyjafjallajökull. il sera complètement pris dans les nuages le lendemain.

P1070176 [Résolution de l'écran]

 

 

the map

 carte

Publié dans islande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article