16/07: la Tête de Pelouse (2922 m)

Publié le par bigfoot

Enfin presque, je me suis un petit peu trompé . Je crois d'ailleurs de mémoire que c'est la première fois que je me loupe de la sorte sur une sortie dans le Mercantour.

 

Comme tous les ans, pour mon anniversaire, je m'offre un beau cadeau, l'an dernier la Tête de la Ruine.

cette année, trop grosse canicule, je ne supporte plus ces températures sur la durée. je monterai sur deux jours avec un petit bivouac à la fraîche.

Le 13, bateau et vélo dans les gorges de Daluis.

Le 14, récup du coup de chaud de la veille. Ca m'apprendra à faire du bike torse nu pour rattrapper le bronzage paysan. Journée abominable où je me suis emmerdé comme pas autorisé.

Le 15, montée au camp des Fourches à 16h00.

 

Et c'est parti...

Jamais autant de photos en une journée. Quelle régalade... J'ai pas su trié donc 80 photos sur l'article... Ben oui, je me suis laché sur le coup.

 

La Tête de Pelouse... Voilà un nom qui cache bien son jeu. Tu crois que tu vas monter sur un tapis herbeux jusqu'au sommet. Tas raison, y'a autant de brins d'herbes sur l'ascension que de cheveux sur la tête à Mathieu, c'est dire...

 

Camp des Fourches... Col des Fourches...

A gauche direction la cime de Pelousette. Oui, y'a de l'herbe là.

tete de pelouse (2) [Résolution de l'écran]

Dessous le sublime vallon de Salso Moreno (j'espère que ça vous plaira parce qu'il y'en a d'autres à venir de ce vallon) avec en fond les monts Aiga et Bal (un alpiniste est tombé de celui ci il y'a un petit mois).

tete de pelouse (3) [Résolution de l'écran]

Contraste frappant avec le fond du vallon et les escarpements de la crête qui va du Bonnêt Carré jusqu'au rocher des Trois Evêques (grosse flemme, pas envie d'éthymologie...)

tete de pelouse (4) [Résolution de l'écran]

En face entre Var et Tinée, le massif du Trou de l'Ane et son point le plus haut, la Pointe Côte de l'Ane au dessus de Fort Carra (je fais le malin tant que je peux encore... de loin je les reconnais mais quand je suis dessus, je monte celui d'à côté... mais bon, c'est pour plus tard dans le récit).

tete de pelouse (5) [Résolution de l'écran]

Le même dézoomé et en plus poétique.tete de pelouse (6) [Résolution de l'écran]

La montée en lacets me fait dominer le Camp des Fourches où je me suis garé ainsi que la route de la Bonette. C'est impressionnant comme on entend encore le bruit des motos.tete de pelouse (7) [Résolution de l'écran]

Dans les premiers lacets de la dernière partie (faut suivre) menant à la cime de Pelousette, il faut quitter le sentier pour rejoindre la petite dépression du Col de Pelousette.

500 mètres de déniv en une petite heure avec 18 kg sur le dos (j'ai chargé le sac volontairement pour entrainer la bête pour la semaine prochaine en Islande, pas loin de 30kg au départ) et sous 28°C. J'ai raremant vu telle température à 2700 mètres d'altitude. Bien bien, je suis content (déjà pas mal qu'au moins un soit content de moi)...

C'est là qu'il faut quitter le sentier...... Bon si on se loupe, la crête qui descend de la cime est vraiment facile et au moins on en profite alors pour aller voir le fortin ruiné (pas envie ce jour là).

tete de pelouse (8) [Résolution de l'écran]

Le col est juste sous le Bonnêt Carré et le marrant rocher du Tourillon. De loin, il parait pas naturel.

tete de pelouse (10) [Résolution de l'écran]

Le col de Pelousette...tete de pelouse (9) [Résolution de l'écran]

Qui ouvre la vue sur le versant Ubaye. Ici le vallon de Pelouse qui amène au lac des sagnes au dessus de Jausiers, le lac de Pelouse (ils font pas dans l'originalité les gars du coin) et la Tête de pelouse à droite. repérez là bien parce que c'est à côte que je suis monté (le sommet complètement à droite).tete de pelouse (11) [Résolution de l'écran]

Tête de Pelouse, Bonnêt carré, Tourillon...

tete de pelouse (12) [Résolution de l'écran]

Au secours, il va tomber...

tete de pelouse (13) [Résolution de l'écran]

la crête menant à la cime de Pelousette...tete de pelouse (14) [Résolution de l'écran]

Le pas de la Petite cavale qui permet ensuite de basculer sur le Lauzanier. J'ai hésité un instant à le passer avant la tombée de la nuit, mai sje suis tombé sous le charme des pelouses du lac de Pelouse (ben oui, c'est pas ma faute).

tete de pelouse (15) [Résolution de l'écran]

Ce choix de campement a induit la journée du lendemain. au départ, je comptais boucler dans la journée du 16 Pelouse et Enchastraye par une nouvelle voie. Un peu ambitieux au départ, il me fallait passer ce col pour avoir le temps de faire les deux. En m'arrêtant si près du départ et l'obligation d'être à la bagnole à 15h00 le lendemain, il me fallait alors me contenter plus que d'un seul. Bon, vu ma nullité, j'en ai fait aucun...

En attendant, le fortin de la cime de Pelousette.

tete de pelouse (16) [Résolution de l'écran]

Quand je vous dis que les pelouses du lac sont ensorcelantes...

17h00. Deux heures de marche à peine et je décide que c'est là que je vais camper.

tete de pelouse (17) [Résolution de l'écran]

On a vu pire comme étape...

tete de pelouse (18) [Résolution de l'écran]

Dressage du camp (cette tente est vraiment nulle... je sens que je vais bien galérer en Islande avec elle... pour le vent, ça devrait aller mais alors niveau étanchéité et condensation, je suis vraiment pas satisfait), lecture, grignotage, photos jusqu'à la nuit...

Le Bonnêt Carré sous un autre angle.

tete de pelouse (19) [Résolution de l'écran]

le lac...tete de pelouse (20) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (21) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (22) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (23) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (24) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (25) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (26) [Résolution de l'écran]

Ah ben oui, j'abuse... mais bon, faut meubler 4 heures de glandouille... donc encore un peu de Bonnet Carré.

tete de pelouse (27) [Résolution de l'écran]

Torrent de fleurs...

tete de pelouse (28) [Résolution de l'écran]Deviens poète depuis que j'ai 39 ans

tete de pelouse (29) [Résolution de l'écran]Oui, y'a redondence...

 et alors, c'est mon anniversaire aujourd'hui, j' fais ce que j'veux...

Toujours des problèmes avec l'alignement des horizons

tete de pelouse (30) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (31) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (32) [Résolution de l'écran]

Le soileil se couche. Bientôt libérés de la série de photos...

tete de pelouse (33) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (34) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (35) [Résolution de l'écran]

Pas de bol, il se couche dans une échancrure de la Tour des Sagnes...

tete de pelouse (37) [Résolution de l'écran]

Derniers rayons sur la Tête de Pelouse.

tete de pelouse (38) [Résolution de l'écran]

Beaucoup plus tard, au moment de l'abominable mais toujours indispensable pause pipi quand t'es enfin bien emmitouflé dans ton duvet...

tete de pelouse (39) [Résolution de l'écran]C'est fou comme le bruit porte. J'entends nettement le feu d'artifice tiré à Jausiers. Mais je vois pas les lumières...

Réveil à 6h00.

Le camp est plié et le sac sur le dos à 06h30. P'tit déj en marchant. Je voulais sentir la fraicheur de l'aube. Gagné. 8°C.

Quand tu te tapes du 30 et plus depuis trois semaines, cest plutôt frisquet. j'en suis à porter le bonnet pendant un petit quart d'heure avant de bien me mettre dans le rythme.

Vu que j'ai abandonné l'idée de l'Enchastraye, je préfère maintenant effectuer le tour de la montagne de Pelouse et basculer sur le versant est par la baisse du Lauzanier.

Juste avant de monter à la baisse...toujours le bonnêt carré en arrière plan...

tete de pelouse (40) [Résolution de l'écran]

Pour ne pas perdre d'altitude, je marche à flanc de montagne au ras des escarpements de la montagne. Certains passages sont très glissants sur des dalles empilées en équilibre instable. Vraiment très désagréable.

Tout en bas, le lac des Sagnes...

Et au premier plan ces pierriers de m... qui vont me servir de terrain toute la première partie de la journée.

tete de pelouse (41) [Résolution de l'écran]

Depuis le lac, tout est hors sentier, la montée à la baisse du Lauzanier est éprouvante, très raide. Par endroits, la chute ou le mauvais pas sont plus que déconseillés. D'ailleurs pas de photos de cette partie de la rando où je n'ai pourtant cessé de mitrailler. Faut dire que niveau visuel, c'est pas top non plus. Caillasses empilées, quelques plaques herbo-caillouteuses comme ils disent dans les topos. Pas d'intérêt esthétique là.

Un conseil à ceux qui seraient tentés par un passage par là: préferer le col du quartier d'août un petit peu plus loin mais desservi par un vrai sentier. le détour ne doit pas prendre plus d'une heure.

Par contre, une fois à la baisse...le côté du Lauzanier est féerique...

On domine d'une centaine de mètres les lacs des Hommes (ceux enfait où je voulais dormir à la base mais je craignais la présence de monde à cause de la proximité du GR).

Ah ben non, désertique comme partout dans le coin à ma grande surprise.

Les deux lacs avec l'Enchastraye.

tete de pelouse (42) [Résolution de l'écran]

Avec la tête de Moïse et le Viso.tete de pelouse (43) [Résolution de l'écran]

D'ailleurs ces lacs des Hommes sont tellement beaux que sur le coup, je n'ai plus trop envie de me taper la montée au sommet mais de rester là à buller.

Re l'Enchastraye et le rocher des trois evechés...

tete de pelouse (44) [Résolution de l'écran]

Enfin les choses sérieuses...la Tête de Pelouse.

Alors, c'est là que j'ai fait l'erreur. Il m'a semblé que le sommet du fond (celui avec le gros névé à droite)  était plus élevé que celui du milieu. Ben, la tête de Pelouse, c'était celui du milieu.

D'ailleurs ces lacs des Hommes sont tellement beaux que sur le coup, je n'ai plus trop envie de me taper la montée au sommet mais de rester là à buller.

tete de pelouse (46) [Résolution de l'écran]tete de pelouse (47) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (48) [Résolution de l'écran]

et un panoramique loupé (j'ai trop baissé l'appareil au fur et à mesure des photos)

tete de pelouse [Résolution de l'écran]

Remontée du vallon des Hommes pour rejoindre le vallon menant au sommet .

Le Viso dans les nuages et Moïse au premier plan...Génial...

tete de pelouse (49) [Résolution de l'écran]Peu de topos décrivent la montée à Pelouse.

L'ascension, si on peut parler d'ascension, se fait sur des pentes herbo-caillouteuses jusqu'à la crête qu'on suivra facilement.

Bon, ok, pour ma part, je suis monté au maximum sur le névé pour ne pas tuer les genoux sur les énormes rochers de la base, mais ensuite, je me retrouve sur un immense pierrier très rude, très raide et parfois un peu flippant quand tout se dérobe sous les pieds qui m'amène jusqu'au sommet. la crête que je susi ensuite fait moins de 50 mètres de long. Tout celà me semble bien louche par rapport à ce que j'attendais.

En me retournant, je découvre un sommet un peu plus haut que le mien avec un énorme monticule au sommet. Ben zut alors, je m'ai trompé.

J'en ai monté un plus difficile mais c'est pas le bon. en fait je suis monté au sommet côté 2904 mètres entre la Tête de pelouse et le pas de la Petite Cavale.

La fin du névé avant la montée dans le pierrier.

tete de pelouse (50) [Résolution de l'écran]

Les lacs des Hommes et le névé...quel régal pour échapper aux blocs et c'est quelqu'un qui aime plutôt les cailloux et déteste la neige qui dit ça.

tete de pelouse (51) [Résolution de l'écran]

Au sommet, du rêve...

le Lac de Pelouse où j'ai dormi la veille avec toujours le Bonnêt carré (il est triangulaire vu d'en haut)tete de pelouse (52) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (53) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (54) [Résolution de l'écran]

les pas de la Cavale (au fond) et de la Petite Cavale (donc devant)...tete de pelouse (55) [Résolution de l'écran]

l'intégralité du vallon du Lauzanier. on devine à peine le lac du Lauzanier en contre-bas. Plus haut le lac de Derrière la Croix. Tout à gauche, les lacs des hommes et au fond toujours le massif du Queyras avec la tête de Moïse en proue et la pointe du Viso au fond dans les nuages.

tete de pelouse (56) [Résolution de l'écran]

Moïse, Enchastraye et lac de derrière la croix.tete de pelouse (57) [Résolution de l'écran]

J'aime trop ces lacs des Hommes.

tete de pelouse (58) [Résolution de l'écran]

Et un homme devant les lacs des Hommes (trop facile, je sais) super fier car pas encore conscient qu'il s'est gourré de sommet. Pas très fier quand même parce que derrière c'est 300 mètres de vide.

tete de pelouse (59) [Résolution de l'écran]

Ce lac de derrière la Croix, je ne l'avais jamais vu qu'à la fin de l'automne, toujours complètement asséché.

Ca change.

tete de pelouse (60) [Résolution de l'écran]

Bonnêt carré et massif du trou de l'Ane.

tete de pelouse (61) [Résolution de l'écran]

les escarpements de la face ouest...

tete de pelouse (62) [Résolution de l'écran]

La voix de la descente (et donc de montée par conséquent).

tete de pelouse (63) [Résolution de l'écran]

ce qui donne vu d'en bas... un truc pas réjouissant à gravir... mais quel bonheur en haut.

tete de pelouse (64) [Résolution de l'écran]

a gauche mon sommet à moi innommé (je vais proposer le nom de bigfoot à l'IGN) et à droite, la seule,la vraie Tête de Pelouse.

tete de pelouse (65) [Résolution de l'écran]

en images mobiles...

ma série du lac de Derrière la Croix...tete de pelouse (66) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (67) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (68) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (69) [Résolution de l'écran]

Evidemment grosse pause sur la pelouse. Je vois passer un type qui marche très vite sur le gr en direction du Pas de la Cavale. Je ne le rattrapperai qu'à la cabane sous le col des fourches en train de prendre des forces pour monter cette abominable col des Fourches (toujours éprouvant au retour d'une grosse rando dans le secteur du salso Moreno).

En attendant, le lac avec mes fameux deux sommets, le vrai et le faux (deuxième et troisième en partant de la gauche).

tete de pelouse (71) [Résolution de l'écran]

Plus nettement les deux les plus à gauche.

tete de pelouse (72) [Résolution de l'écran]

Je ne me rappelais pas que lamontée du Pas de la cavale était aussi raide surtout dans les premiers lacets juste après le lac. faut dire que je commence à avoir pas mal de déniv dans les jambes (env. 1000 mètres).

tete de pelouse (73) [Résolution de l'écran]

De ce côté, c'est vraiment beau... y'a pas à dire.

tete de pelouse (74) [Résolution de l'écran]

Au pas...tete de pelouse (75) [Résolution de l'écran]

Mais de l'autre côté, c'est somptueux aussi.

le Salso Moreno, les monts Aiga et Bal, la crête des Terres rouges qui cache les magiques lacs de Morgon et les Laussets (désolé, mes photos de ce coins datent de l'argentique). Peut être le plus bel endroit du Mercantour. En tout cas, le seul secteur aussi vaste qui soit tout en douceur sans tous ces amas de roches propres aux autres secteurs du massif comme ver ténibre ou la Vésubie en général. Ici, c'est plus reposant, bucolique (décidément, voilà un mot que je sais pas écrire... j'ai qu'à pas l'employer me direz vous).

tete de pelouse (76) [Résolution de l'écran]

Ce que j'aime surtout sur cette face du pas de la Cavale, c'est ce tracé astucieux au milieu des barres de cette crête du Bonnet Carré. D'en bas, on n'imagine pas qu'un sentier puisse passer par là. Un passage hivernal par là doit être hautement spectaculaire (en tout cas m'inquièterait au plus haut point).

tete de pelouse (77) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (78) [Résolution de l'écran]

tete de pelouse (80) [Résolution de l'écran]Une dernière du Salso Moreno (sauce marron parce que le torrent devient marron lors de ses crues furieuses. ce sont les espagnols qui ont bâti le hameau du Pra qui l'ont nommé ainsi)  pour la route.tete de pelouse (79) [Résolution de l'écran]

Chose surprenante... il n'ya personne sur ce tronçon du GR5-56, alors que je redoutais une folle invasion sur ces marques rouges et blanches. j'ai tendance à fuir ces chemins là au coeur de l'été. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je n'ai pris ce chemin qu'au retour quand j'ai vu tout ce que j'avais à voir dans la solitude recherchée.

Que ce type à 5 minutes devant moi que j'arrive pas à rejoindre depuis une bonne heure maintenant. Je sais, c'est con, mais j'ai besoin en ce moment de m'étalonner pour me rassurer en vue de l'islande.

Pourtant, en descente je fais normalement partie des mecs dits très rapides. Mais là, rien à faire... Il faut qu'il s'arrête à la cabane du col des Fourches pour que je le rattrappe. On discute un moment puis on décide de faire la montée du col ensemble. Ca va me motiver parce que moralement, je suis toujours laminé quand j'y arrive au pied. Et lui, ben il avait le moral mais je l'ai découragé en lui disant combien cette montée était épouvantable.

200 mètres plus haut toujours aussi éreintants, et on est au camp des Fourches.

Il s'appelle Yann et il traverse la France depuis l'Alsace jusqu'à Menton. C'est son 47° jour de marche. Tu m'étonnes qu'il était affuté... On se rassure comme on peut.

Je connais la partie depuis le Camp des Fourches jusqu'en bas dans la vallée. Pas terrible, traversant sans cesse la route de la Bonette, sans intérêt pour le marcheur. C'est sûr que pour qui s'est mis en tête de faire la traversée, c'est un peu déloyal, mais il est ok pour que je l'avance un tout petit peu histoire d'échapper au passage inintéressant à cet endroit.

On partage une petite bière à la terrasse d'un bistrot et je le laisse à son périple pour rejoindre Menton dans une dizaine de jours. Quant à moi, en mode formule Fangio pour arriver à Saint Cézaire dans les délais impartis en jouant à saute mouton entre les camping-cars belges, soit en moins de 2h30.

Ca l'a fait...fallait pas un quart d'heure de plus.

Tatiana pourra témoigner de l'efficacité de mon chronométrage sur des longs raids en bagnole de trois heures.

J'en suis fier, alors je le dis... Du parking du Laverq (vers Barcelonnette) jusqu'à la gare des Arcs en passant par les gorges du Verdon, il nous a fallu un certain temps (je sais plus combien exactement) mais nous sommes arrivés avec une seule halte obligatoire pour l'essence à Castellane dans la minute où arrivait le train.

Trop fort.

Sans intérêt?

Ben oui... mais quand même...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gerald 11/10/2013 12:49

question de rythme! je travaille la nuit depuis 30 ans alors c'est plutôt le matin en marchant vers les sommets que je dors!
J'ai mis des photos sur picasaweb. http://picasaweb.google.com/GEOF6HBI
Aujourd'hui j'apprends que le col de la Bonette est fermé!
Heureux d'avoir pu y aller dans de bonnes conditions.
Amitiés.

Gerald 09/10/2013 22:22

Super Bigfoot depuis que j'avais vu le topo sur la Tete de Pelouse, je voullais y aller...c'est fait ce 09/10/2013. Merci pour les tuyaux et les photos qui mon bien aidé à reperer le lieu.
Formidable

bigfoot 11/10/2013 10:23



oui, super sommet... à ceci près que j'étais pas monté au bon...... et le secteur des lacs des hommes... grand
souvenir de rando (et pourtant je commence à en cumuler quelques unes)...


mais dis moi, normalement, après un tel sommet, le soir à 22h22, on doit déjà dormir du sommeil du juste plutôt que de pianoter sur un clavier



rachel 19/07/2010 15:49


Quel homme mdr!!! dommage que tu sois si vieux!!! ;)


rachel 19/07/2010 15:29


MDR! la classe ta phrase, t'as reussi à tout caser!!! ;)
Ca me semble difficile de la glisser dans une conversation, mais je vais faire mon possible :D.
jte jureeeeeeeeeee toi, tu t'en sortira pas vivant ;)


bigfoot 19/07/2010 15:37



tu sais, il suffise que je maitrise bien mon sujet pour devenir très impressionnant. alors si t'as besoin de phrases
types sur la mécanique ou autres travaux de bricolage, dis moi, je suis ton homme.


ouais bon, tant qu'à faire, j'aimerais que ce soit quand je serai plus jeune



rachel 19/07/2010 10:55


Dis donc c'est beau!!! jolie cadeau d'anniversaire! :D
Bon pour la partie fangio...attention hein!!! Faut pas me planter ma Tatiana dans un arbre hein!!! Non mais hooooo ;).
Bravo bravoooooo en tout cas. Et puis tu te civilise on dirait...tu parles au mec qui passe par là.... c fouuuuu!!! ahahah
biz biz l'homme des montagnes ;)


bigfoot 19/07/2010 13:55



et c'est toi qui me dis ça??? avec vos caisses à savons à turbo surcompressé GTI à 16 soupapes et double arbre à cames en tête...


t'as vu pour les discussions, c'est dingue, je trouve.