05/05: le ruisseau de Finicione

Publié le par bigfoot

Facile la randonnée corse.

Trois échecs en quatre jours qui finalement me sont profitables puisque je me suis rempli le bide de bière et de charcuterie et dormi dans un lit la moitié du temps.

Oui, je maintiens... La Corse sauvage dans ces conditions, c'est trop trop facile...

 

Pour le dernier jour, on va balader le long du Finicione.

C'est très très intéressant. Pour moi une sortie exploratoire qui nourrit mes idées de circuit dans ce quartier que j'aime de plus en plus.

Et là, à des altitudes aussi modestes... Je suis en train de me calculer une hivernale pour noël qui devrait dépoter un max... le grand giro de punta di Bonifacio en 2/3 jours.

Punta di Bonifaciu, c'est elle...

P1160682 (Copier)

Pas vraiment grand chose à raconter. C'est facile dans l'ensemble malgré quelques passages courts un peu scabreux.

Nous avons remonté le ruisseau jusqu'à sa division sur la fourche amont.

Alors, un assortiment de photos diverses du ruisseau et de vues sur punta di Bonifacio qui est pour moi une des plus belles montagnes de la région de Bavella malgré ses modestes 1276 mètres.

P1160683 (Copier)

P1160685 (Copier)

P1160689 (Copier)

P1160693 (Copier)

Même Chatouille aurait envie de s'y baigner  (private joke, non concernés, cherchez pas)

P1160696 (Copier)

P1160698 (Copier)

P1160703 (Copier)

P1160710 (Copier)

P1160714 (Copier)

P1160716 (Copier)

P1160722 (Copier)

P1160726 (Copier)

P1160728 (Copier)

P1160729 (Copier)

P1160732 (Copier)

P1160733 (Copier)

P1160745 (Copier)

P1160747 (Copier)

P1160748 (Copier)

P1160753 (Copier)

Pas trop mal hein?

 

Je me demande ce que ça va donner en plein hiver (à condition que les conditions météo soient correctes).

 

De retour à la voiture, on se fait cueillir par la pluie au moment où on ferme les portières. Je vous dis, une réussite totale.

 

Il est temps désormais de rentrer sur le continent... Bagnole jusqu'à Bastia des images plein les yeux.

Merci Philippe pour tous ces moments partagés et les découvertes dans ton jardin du Cavu.

 

Corse toujours ensorcelante que l'on aime plus à chaque visite. Toujours envie d'aller plus loin au fond de ses entrailles.

 

A la prochaine.

Publié dans corse

Commenter cet article

Corse sauvage 15/11/2013 18:23

David,
En repensant au ravin du Finicione, cela me rappelle qu'il y a de nombreuses courses aventureuses en boucle dans ce secteur : 1°) Montée par ravin du Velacu, Crête des Terrasses, descente par ravin
de Frassiccia (fait par Charles Pujos), 2°) la boucle Frassiccia - Figa faite par mon fils, 3°) Montée par Frassiccia, crête Samulaghja - Quercitella - Castellucciu, descente par Finicione, 4°)
Montée par Figa, crête Punta di Bonifacio - Bocca Buvone - Samulaghja, descente soit par le Finicione en rejoignant le Castellucciu, soit par la Frassiccia en rejoignant Bocca di Fumicosa,
etc...
Tout cela dans l'optique de te donner d'éventuelles idées pour des projets futurs, hivernaux ou non !!
Amicalement,
Philippe.

bigfoot 30/11/2013 15:07



alors les idées de Charles... euh... comment dire? c'est quand même lui l'inventeur du polischellu-purcaraccia, alors bon, je me méfie au plus haut point .


 


en mixant tes autres propositions, j'arrive à une idée de traversée qui me semble tenir la route... sur le papier...
je t'en parle ailleurs...